Les dessous de Paris

Description rapide

Si la capitale possède de nombreux et fabuleux lieux à visiter, il suffit de regarder en-dessous nos


pieds pour s’apercevoir qu’elle est toute aussi incroyable. Des catacombes aux égouts parisiens,


les étudiants Erasmus vont pouvoir faire de belles balades souterraines...

Paris

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • paris
  • paris
  • paris
  • paris
  • paris
  • paris

Détails

Paris, ça se visite aussi sous la terre!

Si la capitale possède de nombreux et fabuleux lieux à visiter, il suffit de regarder en-dessous nos

pieds pour s’apercevoir qu’elle est toute aussi incroyable. Des catacombes aux égouts parisiens,

les étudiants Erasmus vont pouvoir faire de belles balades souterraines...

Un peu d’histoire...

 

Les catacombes de Paris sont d’anciennes carrières souterraines situées dans le XIVe

arrondissement de la capitale. À la fin du XVIIIe siècle, d’étranges phénomènes se déroulent

dans les caves des cimetières. Les effets de la décomposition des cadavres font que le mur

d’une cave de la rue de la Lingerie, près du cimetière des Innocents, s’effondre. Six millions

de corps quittent alors les cimetières parisiens et sont transportés. C’est à cette date que ces

galeries portent le nom de catacombes à l’image des nécropoles de la Rome antique. Dès leur

création, les catacombes de Paris sont visitées par de grands personnages comme Charles X,

François Ier voire Napoléon III. Les premières visites sont organisées en 1806. À partir de 1983,

c’est l’inspection générale des carrières qui s’occupent des catacombes. Elles deviennent un site

consacré à l’histoire de Paris et rouvrent le 14 juin 2005 après huit mois de fermeture pour travaux.

 

 

Quelques chiffres

1,7 kilomètres, c’est la longueur des catacombes situées à 20 mètres sous la surface.

300 000 visiteurs se promènent dans les catacombes chaque année à partir de la place Denfert-
Rochereau.

2 400, comme le nombre de kilomètres de galeries souterraines où se trouvent les égouts de

Paris.

Insolite

Le 2 avril 1897, un concert clandestin est organisé dans les Catacombes. Plus d’une centaine

d’invités parisien ont reçu une mystérieuse invitation. Ils devaient venir à 23 heures devant

l’entrée, rue Dareau et doivent garer leur voiture plus loin. Dès minuit, un immense orchestre

réalise des morceaux comme La Marche funèbre de Chopin. Le concert se termine à 2 heures du

matin. Pour que cela ne se reproduise pas, des ossements ont été placés entre les piliers.

Que faire sous la terre ?

 

Des balades :

- La carrière des Capucins (27, rue du Faubourg Saint-Jacques) qui possède des galeries

historiques

- Les catacombes et ses ossements (1, avenue du Colonel Henri Rol-Tanguy) vont vous effrayer.

- La crypte archéologique de Notre-Dame (7, place Jean-Paul II) présente des vestiges anciens

de l’île de la Cité.

- Les égouts de Paris (Pont de l'Alma, rive gauche, face au 93, quai d’Orsay) accueille les eaux

usées de la rive gauche.

 

Des bars :

- La Lucha libre (10, rue de la Montagne Sainte-Geneviève)

- L’entre-potes (14, rue de Charonne)

- Le Ballroom du Beef Club (58, rue Jean-Jacques Rousseau)

- La Vénus Noire (25, rue de l’Hirondelle)

 

Des activités :

- Cinéma dans le forum des Halles (Forum des Halles 2, rue du Cinéma)

- La piscine Suzanne Berlioux (Forum des Halles 2, niveau -3, accès par la Porte du Jour ou par

la Porte du Louvre)

- Le Bowling Foch (2 bis, avenue Foch)

- Le Showcase (Sous le Pont Alexandre III, Port des Champs Elysées), un ancien hangar à

bateaux transformé en boîte de nuit.

L’avis des Erasmus

Ramona (Roumanie/27 ans) : « Il ne faut pas avoir peur d’être serré. Ça fait un peu peur. Mais

j’aime bien l’ambiance des Catacombes. »

Gabriela (Espagne/27 ans) : « C’est quelque chose à faire. Il existe peu d’endroits dans le monde

où on peut visiter les souterrains. »

Mots clés du produit

Utilisez un espace pour séparer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.