Les bourses Erasmus + seront plus nombreuses et plus élevées en 2018

Description rapide

La hausse du budget décidée par l’Union européenne va permettre d’augmenter à la fois le nombre d’étudiants et apprentis bénéficiaires pour l’année 2018-2019 et le montant des aides.

Bourses

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Détails

C’est une montée en puissance qui tombe à point nommé, alors qu’en France, près de la moitié des demandes de départ en Erasmus n’ont pas pu être satisfaites en 2016 : la Commission européenne a prévu, dès l’adoption du programme Erasmus + pour la période 2014-2020, une hausse de budget importante, à compter de la rentrée 2018. Avec un double objectif, quantitatif et qualitatif : augmenter à la fois le nombre de mobilités et le montant des bourses accordées (voir le détail dans les tableaux ci-dessous).

 

En France, qui totalise le plus grand nombre de départs en Erasmus +, le budget du programme passera de 163,7 millions à 196,7 millions d’euros, soit une hausse de 20 %. Le nombre des bénéficiaires étudiants et en formation professionnelle (élèves et apprentis de bac pro et CAP, post-apprentis et demandeurs d’emploi), qui était de 58 000 en 2016, pourrait ainsi atteindre 85 000 à 90 000, selon de premières projections de l’agence française : quelque 60 000 étudiants et 20 000 jeunes de la formation professionnelle (élèves et apprentis de bac pro et CAP, post-apprentis et demandeurs d’emploi).

 

Quant à la hausse des bourses, « elle pourra inciter au départ des jeunes qui hésitaient à se lancer dans un tel projet pour des raisons financières », explique Sébastien Thierry, directeur adjoint de l’agence Erasmus + France éducation-formation. Il rappelle que si les bourses Erasmus + sont attribuées sans condition de ressources, elles sont cumulables avec les bourses sur critères sociaux versées par les Crous, ainsi qu’avec les aides à la mobilité des régions et des municipalités.

 

Une augmentation des bourses selon le pays

 

Les bourses pour les étudiants augmenteront, selon le pays de destination, de 20 à 70 euros par mois par rapport aux montants actuels. Elles atteindront jusqu’à 520 euros mensuels, au lieu de 450 euros actuellement, pour les étudiants qui partent faire un stage dans un pays du groupe 1 (Royaume-Uni, Irlande, pays scandinaves, etc.). Pour un séjour d’études en Espagne ou en Allemagne, destinations également très prisées, le montant mensuel de la bourse devra être compris entre 220 et 320 euros, au lieu de 150 à 250 euros actuellement (voir le détail par pays dans le tableau ci-dessous). A noter qu’il revient à chaque établissement de fixer le montant finalement versé à ses étudiants, à condition de respecter la fourchette fixée pour chaque groupe de pays et d’appliquer la même règle à tous ses étudiants.

 

Taux 2018 des bourses Erasmus + pour les étudiants (montants mensuels)

 

  

Groupe

Pays de destination

Mobilité d’études

Mobilité de stage

G1

Norvège, Danemark, Luxembourg, Royaume-Uni, Islande, Suède, Irlande, Finlande, Liechtenstein

270 - 370 euros

420 - 520 euros

G2

Pays-Bas, Autriche, Belgique, Allemagne, Italie, Espagne, Chypre, Grèce, Malte, Portugal

220 - 320 euros

370 - 470 euros

G3

Slovénie, Estonie, Lettonie, Croatie, Slovaquie, République Tchèque, Lituanie, Turquie, Hongrie, Pologne, Roumanie, Bulgarie, Macédoine

170 - 270 euros

320 - 420 euros

 

 

Pour les jeunes de la formation professionnelle, les groupes de pays seront désormais les mêmes que pour les étudiants, tandis que le montant des bourses augmentera de 2 à 10 euros par jour, s’échelonnant de 30 à 41 euros pour des séjours jusqu’à deux semaines, de 21 à 29 euros par jour pour des mobilités de quinze jours à un an. Un apprenti qui partira un mois en Norvège touchera ainsi 870 euros, au lieu de 660 euros actuellement. Un camarade choisissant le Royaume-Uni touchera la même somme, au lieu de 810 euros actuellement.

 

Montants des bourses Erasmus + 2018, pour les apprenants de la formation professionnelle


Groupe

Pays de destination

Séjour d1 à 14 jours

Séjour de 15 à 360 jours

G1

Norvège, Danemark, Luxembourg, Royaume-Uni, Islande, Suède, Irlande, Finlande, Liechtenstein

270 - 370 euros

420 - 520 euros

G2

Pays-Bas, Autriche, Belgique, Allemagne, Italie, Espagne, Chypre, Grèce, Malte, Portugal

220 - 320 euros

370 - 470 euros

G3

Slovénie, Estonie, Lettonie, Croatie, Slovaquie, République Tchèque, Lituanie, Turquie, Hongrie, Pologne, Roumanie, Bulgarie, Macédoine

170 - 270 euros

320 - 420 euros



Article issu de : https://www.lemonde.fr/campus/article/2017/12/12/les-bourses-erasmus-pour-partir-a-l-etranger-seront-plus-nombreuses-et-plus-elevees-en-2018_5228624_4401467.html

Mots clés du produit

Utilisez un espace pour séparer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.