6 conseils pour trouver un stage de courte durée

Description rapide

En fréquentant les forums des grandes écoles, nous avons eu l’occasion de rencontrer de nombreux candidats qui cherchaient à effectuer un stage court de 2 à 4 mois. Un exercice qui n’est pas forcément évident, et qui requiert surtout d’avoir une approche bien spécifique.

6 conseils pour trouver un stage de courte durée

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Détails

En fréquentant les forums des grandes écoles, nous avons eu l’occasion de rencontrer de nombreux candidats qui cherchaient à effectuer un stage court de 2 à 4 mois. Un exercice qui n’est pas forcément évident, et qui requiert surtout d’avoir une approche bien spécifique.

Nous avons donc décidé de rédiger ce billet afin de venir en aide aux candidats qui peuvent se sentir un peu désemparés face à cette situation.

1. Ne cherchez pas d’offres

Commencez par abandonner l’idée de trouver une offre pour un stage de ce type. Même s’il est vrai qu’en cherchant vraiment bien vous trouverez probablement quelques offres, vous devez partir du principe que ces offres ont déjà reçu une vague de candidatures et donc que votre CV risque fortement d’être noyé dans la masse.

Généralement les entreprises ne publient pas d’offres pour ces postes puisqu’elles ont plutôt l’habitude de travailler avec des étudiants pour une durée minimum de 6 mois. Ce qui (en principe) leur permet de recruter dans un second temps ces personnes.

2. Revoyez vos ambitions à la baisse

Vous êtes étudiant en 1ère année d’une super école, certes, mais vous ne devez pas oublier qu’une entreprise va investir du temps dans votre formation et que vous ne pourrez très probablement pas lui rendre de manière immédiate.

En moyenne un salarié junior commence à être vraiment opérationnel au bout de 2 ou 3 mois, donc soyez conscient que votre valeur ajoutée risque d’être peu importante pour l’entreprise.

Par conséquent enlevez vous de la tête que vous trouverez un super stage de 3 mois. Ca sera instructif et dans le meilleur des cas intéressant, mais ça ne sera très probablement pas la totale éclate professionnelle.

3. Optez pour une candidature moins classique

Il vous faut choisir une manière intelligente de faire remonter votre CV : la candidature spontanée est un option à étudier. De plus en plus d’entreprises proposent la possibilité de postuler par le biais d’une candidature spontanée, c’est d’ailleurs le cas de 100% des entreprises qui recrutent via Welcome to the Jungle.

Dans le cas où l’entreprise que vous souhaitez cibler ne permet pas ce type de candidature, il vous faudra trouver le bon contact pour lui envoyer votre mail. LinkedIn sera de loin votre meilleur allié dans cette tâche.

4. Ne tournez pas autour du pot

Pour un stage de 2 à 4 mois, vous l’aurez compris, vous risquez de vous faire recaler dans la majorité des cas. Il vous faudra donc aller à l’essentiel et faire preuve de persuasion. Je vous encourage donc à rédiger un mail très clair sur l’objectif de ce stage, la durée et les dates de disponibilité.

Si votre interlocuteur n’a pas toutes les informations en un seul coup d’oeil, vous multipliez de manière significative le risque de ne pas avoir de réponse ou (dans le meilleur des cas) d’en recevoir une négative.

5. Proposez de travailler sur un projet précis

Il y a peu de chance (sauf avec un piston de papa) pour que vous tombiez sur une entreprise qui vous propose de faire une découverte globale de la boite ou bien même d’un service.

Par conséquent, proposez de travailler sur quelque chose de bien précis. Précisez les domaines sur lesquels vous avez envie de vous tester et laissez à l’entreprise le choix. Vous pourriez par exemple proposer de travailler sur un projet de développement à l’international (étude de marché), retravailler les présentations commerciales, réaliser une étude, tester un futur service en ligne, travailler sur le design d’une application mobile, etc.

N'hésitez pas à vous tourner vers de très jeunes entreprises qui sont justement à la recherche de personnes pour les accompagner sans que cela implique un engagement sur la durée. Vous pouvez par exemple vous rendre dans des incubateurs de startups et aller échanger directement avec les équipes pour proposer vos services, l'heure du déjeuner étant certainement le meilleur moment pour tester cette stratégie.

6. Persévérez

Aucun doute sur le fait que ce conseil est le plus important à retenir. Attendez vous à avoir quasi exclusivement des réponses négatives, et même plus généralement aucune réponse. Ce n’est franchement pas une expérience agréable mais vous devez en être conscient, et même si c’est désagréable cela fait partie de l’apprentissage.

A vous de jouer !

 

Article issu du site : https://www.welcometothejungle.co/articles/6-conseils-pour-trouver-un-stage-de-courte-duree

Mots clés du produit

Utilisez un espace pour séparer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.